Ergon : duplication de fichiers sur des cassettes différentes, la commande mfdupli

La commande mfdupli permet d'obtenir une copie d'un fichier avec l'assurance qu'il soit migré sur une cassette différente de celle stockant le fichier original. Le but principal est de protéger des fichiers particulièrement précieux contre un effacement accidentel (rm intempestif) ; un deuxième objectif est de protéger vos données contre l'endommagement éventuel d'une cassette (ou de sa bande) qui stocke jusqu'à 6 To, soit en moyenne 100 000 fichiers. Peuvent être considérés comme précieux des fichiers dont le contenu serait très couteux en temps à recalculer (temps humain ou heures de calcul), ou pour lesquels ce serait devenu impossible (bibliothèques, versions de compilateur obsolètes ou encore machines disparues).

Le fichier dupliqué a les mêmes caractéristiques que l'original :

  • sa durée de vie est d'un an,
  • sa taille est incluse dans les quotas,
  • sa gestion s'effectue à l'aide des commandes UNIX classiques,
  • il est souhaitable que le destin du fichier original et celui de sa copie soit lié : il ne faut donc pas renommer, modifier, changer la date d'expiration ou détruire un fichier original sans penser à mettre à jour également sa copie.

On peut donc voir la commande mfdupli comme un simple cp qui vous assure que la copie d'un fichier se trouve sur une cassette différente de celle où l'original est enregistré.

La commande mfdupli a les particularités suivantes :

  • c'est une commande asynchrone : la copie n'est réellement faite que quelques heures après ;
  • pour vous permettre de distinguer les fichiers copiés des originaux, les fichiers copiés se trouvent sous le répertoire DUPLI (qui a pour valeur $HOME/DUPLI) ;
  • cette commande ne peut pas écraser des fichiers existant déjà sous DUPLI avec le même nom.

Utilisation de la commande mfdupli depuis Ergon

# duplication d'un fichier
ergon-rlab001 : mfdupli fic fic
+ dupli /arch/home/rech/lab/rlab001/fic /linkhome/rech/lab/rlab001/DUPLI/fic 
+++ 1 duplications ; 0 entrees dupli existantes ; 1 mkdir +++

# duplication d'une arborescence
ergon-rlab001 : mfdupli -r rep rep
+ dupli /arch/home/rech/lab/rlab001/rep/fic1 /linkhome/rech/lab/rlab001/DUPLI/rep/fic1
+++ 1 duplications ; 0 entrees dupli existantes ; 2 mkdir +++

# visualiser les duplications en cours
ergon-rlab001 : mfdupli -l
/linkhome/rech/lab/rlab001/DUPLI/copie -> /arch/home/rech/lab/rlab001/original

Utilisation de la commande mfdupli depuis Adapp

# à faire **impérativement** avant la commande mfdupli
adapp-rlab001 : cd $ARCHIVE
adapp-rlab001 : pwd
/arch/home/rech/lab/rlab001

# duplication d'un fichier
adapp-rlab001 : mfdupli fic fic
+ dupli /arch/home/rech/lab/rlab001/fic /arch/home/rech/lab/rlab001/DUPLI/fic 
+++ 1 duplications ; 0 entrees dupli existantes ; 1 mkdir +++

# duplication d'une arborescence
ergon-rlab001 : mfdupli -r rep rep
+ dupli /arch/home/rech/lab/rlab001/rep//fic1 /arch/home/rech/lab/rlab001/DUPLI/rep//fic1
+++ 1 duplications ; 0 entrees dupli existantes ; 2 mkdir +++

# visualiser les duplications en cours
ergon-rlab001 : mfdupli -l
/arch/home/rech/lab/rlab001/DUPLI/copie -> /arch/home/rech/lab/rlab001/original