Gestion scientifique des ressources

Sous la coordination de GENCI (Grand équipement national de calcul intensif), est lancée au quatrième trimestre de chaque année un appel à propositions commun à l'ensemble des centres nationaux (CINES et IDRIS et TGCC) pour l'attribution des ressources informatiques pour l'année suivante.

Les demandes de ressources se font par le formulaire DARI (Demande d'Attribution de Ressources Informatiques) à travers un site web commun pour l'ensemble des centres (voir Demandes d'allocations d'heures sur les machines de l'IDRIS).

Les demandes sont examinées du point de vue scientifique par des Comités thématiques, en s'appuyant le cas échéant sur l'expertise technique, réalisé par les équipes d'assistance applicative des centres. Puis en fin d'année un Comité d'évaluation se réunit pour statuer sur les demandes de ressources et indiquer au Comité d'attribution, placé sous la responsabilité de GENCI, les propositions d'affectation des heures de calculs sur les trois centres nationaux.

Un second appel à propositions, dont le processus s'étend d'avril à juin, a pour but d'étudier les demandes d'extension de ressources des projets en cours ainsi que les nouveaux projets émergents.

Entre ces deux procédures, la direction de l'IDRIS étudie les demandes spécifiques (dites “au fil de l'eau”) et effectue des attributions limitées pour éviter le blocage de projets en cours. Pour les nouveaux projet une procédure appelée Accès préparatoire permet de bénéficier de 15 000 heures sur la machines SMP Ada ou de 50 000 heures sur la machine Turing afin de pouvoir évaluer et améliorer les performances des applications concernées sur ces super-calculateurs.

Les Comités Thématiques :

Ci-après, la liste des Comités Thématiques et des mots-clé associés à chaque secteur :

1. Environnement Mots-clés : Modélisation de l'atmosphère, de l'océan et du climat. Modélisation des atmosphères planétaires. Analyse et assimilation des données. Physico-chimie atmosphérique. Biogéochimie océanique. Fonctionnement et évolution des écosystèmes terrestres. Hydrologie des sols.

2a. Écoulements non réactifs Mots-clés : Dynamique des écoulements compressibles. Hydrodynamique. Aérodynamique stationnaire et instationnaire. Écoulements en rotation. Transferts thermiques et convection forcée. Convection naturelle.

2b. Écoulements réactifs et/ou multiphasiques Mots-clés : Interfaces et écoulements polyphasiques. Changements de phase. Rhéologie complexe. Combustion turbulente. Simulation directe des écoulements réactifs. Structure de flammes. Cinétique de la combustion. Écoulements  diphasiques réactifs. Plasmas froids. Arcs électriques. Milieux hors d'équilibre.

3. Biologie et santé Mots-clés : Interaction particule/tissu et calcul par méthodes de Monte-Carlo. Nanotechnologies en thérapeutique. Imagerie médicale (acquisition et traitement). Outils d'aide à la décision médicale. Bioinformatique. Génomique. Modélisation du corps humain. Biomécanique. Dynamique des écoulements physiologiques. Modélisation/simulation des systèmes physiologiques. Épidémiologie et dynamique des populations.

4. Astronomie et géophysique Mots-clés : Cosmologie. Formation des galaxies, des étoiles et des systèmes planétaires. Dynamique des systèmes gravitationnels. Modélisation d'objets astrophysiques (hors fluides et chimie). Plasmas géophysiques et planétaires. Géophysique interne. Hydrologie des sols. Géomatériaux.

5. Physique théorique et physique des plasmas Mots-clés : Electromagnétisme, physique sur réseau dont QCD, Chaos quantique, Propriétés électroniques des solides, Physique nucléaire, Interactions ondes électromagnétiques avec la matière. Plasmas chauds, Sciences de la fusion magnétique ou inertielle.

6. Informatique, algorithmique et mathématiques Mots-clés : Réseaux, middleware, algorithmes pour le parallélisme, algèbre linéaire, EDP, traitement du signal, stockage et analyses des données, visualisation.

7. Dynamique moléculaire appliquée à la biologie Mots-clés : Structure, dynamique moléculaire, interaction des macromolécules et édifices moléculaires. Chimie supramoléculaire, relations structure-fonction. Biopolymères, interfaces, matériaux hétérogènes. Auto-assemblage, réplication.

8. Chimie quantique et modélisation moléculaire Mots-clés : Propriétés électroniques des molécules et solides. Structures. Réactivité. Calculs ab initio. Calculs semi-empiriques. Dynamique quantique (Car-Parinello). Calculs Monte Carlo quantique (Méthodes QMC). État liquide. Solvatation. Diffusion moléculaire. Collisions (molécules-ions, électrons). Dynamique quantique. Évolution d'un paquet d'ondes.

9. Physique, chimie et propriétés des matériaux Mots-clés : Modèles de cohésion des matériaux adaptés à la simulation à l'échelle atomique (ab initio, liaisons fortes, potentiels empiriques). Simulation des systèmes classiques et quantiques par dynamique moléculaire et méthodes de Monte-Carlo. Thermodynamique numérique d'équilibre et de non-équilibre. Simulation des   cinétiques à l'échelle atomique. Échelle mésoscopique. Dynamique des populations des défauts, comportement mécanique des matériaux hétérogènes. Physique et chimie des matériaux granulaires. Simulation numérique pour le dépouillement d'études expérimentales de structure des matériaux. Propriétés électroniques des matériaux.

10. Nouvelles applications et applications transversales du calcul Semblable aux actions blanches de l'ANR, permet d'accueillir les nouvelles applications et les applications multidisciplinaires. Seules seront examinées par le CT10 les applications qui ne relèvent pas des comités CT1-CT9 en raison de la nouveauté ou du caractère transversal/multidisciplinaire du domaine ou du sujet.